Menu

La diversification alimentaire : Quand dois-je commencer à proposer des aliments solides à mon bébé ?

La purée dégouline des murs et du yaourt encrasse la moquette. Les signes ne trompent pas : l’heure est venue de pouvoir partager trois repas civilisés en famille par jour avec bébé. Une récompense doit sûrement exister pour ce genre de prouesse, pas vrai ?

Souvent vers 9-12 mois, bébé commence à s'habituer à différentes saveurs et textures, et est préparé à goûter aux nouvelles combinaisons savoureuses qu’offrent de vrais repas. Des plats comme la poule au pot, le gratin de cabillaud, les œufs brouillés et les spaghettis bolognaise figurent désormais au menu. Il vous suffit d’écraser un peu le tout pour aider bébé si besoin. Pourquoi ne pas commencer par l’une de ces recettes ? En plus d’aliments solides, bébé, encore en pleine croissance, doit encore boire jusqu’à 500 ml de lait par jour.

Bonnes sources de protéines

Amusez-vous à créer de nouveaux plats pour bébé. Essayez d’y intégrer de bonnes sources : de protéines comme de la viande, du poisson, du poulet, du yaourt nature et des lentilles ; de glucides comme du riz, des pâtes ainsi que des graisses saines comme du yaourt nature et du fromage, sans oublier de délicieux fruits et légumes. A contrario, le sel, le sucre et le miel ne figurent toujours pas au menu.

Une fois que bébé commence à manger des aliments solides, le menu typique de bébé ressemblera désormais aux trois repas par jour que vous connaissez, comme par exemple :

Jour 1 Jour 2 Jour 3
Petit-déjeuner Porridge à la pomme et aux raisins Abricot et pruneau Yaourt à la poire et aux fruits rouges
Déjeuner Purée de carottes et de patates douces, agrémentée de fromage râpé > Mijoté de pois chiches et de légumes > Gratin de cabillaud à la patate douce >
Dîner Ratatouille et poulet > Purée de pommes de terre et thon Chili con carne >
Coucher Lait maternel/infantile Lait maternel/infantile Lait maternel/infantile

Il se peut même que bébé veuille désormais tenir sa cuillère et s’alimenter seul, nouvelle expérience aussi excitante que salissante. Il se montre également disposé à goûter aux aliments qu’il peut manger avec les doigts tel que du pain, des pâtes, ainsi que des bâtonnets de légumes ou de fruits. Présentez-lui un éventail varié d’aliments, vous verrez bien ce qu’il en fait !

Encourager bébé à s’alimenter de façon autonome est vraiment génial. Cela dit, le risque de suffocation est réel, veillez donc à ne pas le laisser seul quand il mange. Vous pouvez également lire notre guide pour des repas sûrs afin de bien en connaître les points clés.

Comment savoir que bébé a assez mangé ?

Quels aliments dois-je éviter de donner à mon enfant ?

Vous avez le coup de main pour lui donner de la purée ? L’heure est venue de commencer à varier un peu les repas de bébé...
En savoir plus