Menu

Journal intime des parents

« À partir du jour où j’ai décidé d’aller à ce mariage, elle a refusé net son biberon. Comme si elle savait. »

flag

Ma première nuit à l'extérieur

JILLIAN, NEW JERSEY


J’ai reçu en janvier une invitation au mariage d’une amie et je voulais vraiment y aller. Jessica avait 5 mois mais en aurait 8 lorsque le mariage aurait lieu. Mes aînés étaient alors âgés de 5 et 6 ans, et ce serait la première fois que je serais séparée d’eux trois.

Jusqu’alors, je donnais le sein à Jessica mais elle buvait un biberon chaque semaine et j’avais plein de lait au congélateur, alors je me suis dit que tout se passerait bien. Mais à partir du jour où j’ai décidé d’aller à ce mariage, elle a refusé net son biberon. Comme si elle savait. J’ai testé des tonnes de marques différentes, de tétines, de débits. J’ai intégré deux groupes d’allaitement et cinq communautés de mamans sur Facebook, demandant conseil à tout le monde. Et l’on me répondait d’essayer les tasses à boire, les tasses à paille, de cette marque-ci, ou de cette marque-là. J’ai dépensé une fortune sans que rien ne marche. J’étais très inquiète à l’idée de passer cette première nuit loin de mon bébé. J’ignorais comme ça allait se passer et si Mathieu allait pouvoir se débrouiller.

La première nuit à l'extérieur

Mes aînés sont aussi très très attachés à moi. Ils retourneraient bien dans mon ventre s’ils le pouvaient ! Johanna, qui a 5 ans, était très triste. Pendant les deux semaines précédant le mariage, elle pleurait tous les soirs avant d’aller au lit . Elle ne voulait pas que je m’en aille. Mais le jour même, Julien et elle étaient bien trop occupés à jouer au jeu du Papa et de la Maman auquel ils jouent toujours pour se soucier réellement de mon départ de la maison. Ils ont crié « Salut maman ! » et c’en est resté là.

À vrai dire, tout s’est déroulé sans accrocs au final. L’approche du départ était horrible, super stressante et j’étais vraiment inquiète. Le mariage se déroulait à 5 heures de voiture. Il était donc hors de question de passer en vitesse à la maison. Mais tout s’est vraiment bien passé. Jessica mangeait déjà des aliments solides à ce moment-là, alors Mathieu lui a préparé deux énormes bols d’une bouillie mêlant de l’avoine et 180 ml de lait maternel. Il lui a fallu une heure et demie pour tout manger mais elle y est arrivée.

Ils sont même allés à un match de base-ball. Une amie les a pris en photo et me l’a envoyée pour me montrer que tout le monde allait bien et s’amusait. Jessica a même dormi toute la nuit, ce qu’elle ne fait jamais. Elle se réveille généralement vers 3 heures du matin pour la tétée mais cette nuit-là, elle a dormi 11 heures et demie d’affilée. C’est comme si elle savait que je n’étais pas là. Elle s’est donc détendue et laissé aller à faire sa nuit.

Quant au mariage, c’était vraiment super de prendre du temps pour soi. En plus, je n’ai pas du tout stressé de la journée. En fin de compte, je ne suis partie que 36 heures. Il n’y avait vraiment pas de quoi en faire toute une histoire.

Comment mon compagnon peut-il m’aider à allaiter ?
En savoir plus