Menu

Conseils et astuces pour l’alimentation au biberon

Tommee Tippee a enquêté auprès de parents pour apprendre leurs astuces en matière d’alimentation au biberon. Bénéficiez de conseils pratiques de la part de parents comme vous.

Si donner la tétée à un bébé est une expérience inédite pour vous, vous redoutez peut-être même la simple perspective d’essayer. Rassurez-vous, après quelques tétées, vous vous demanderez de quoi au juste vous aviez peur.

Un bon conseil est toujours le bienvenu et en matière d’alimentation au biberon, Tommee Tippee a demandé à des experts, c’est-à-dire des parents qui s’y attellent au quotidien, de partager leurs astuces. Et voici ce qu’ils nous ont dit...
Alimentation au biberon

Détendez-vous !

La tétée pourrait bien être le moment le plus détendu de votre journée en compagnie d’un nouveau-né, alors profitez-en pleinement. Mettez-vous à l’aise et gardez la télécommande et le téléphone à portée de main. Vous n’aurez plus qu’à savourer ce moment d’intimité avec votre tout-petit.

Un moment unique

La tétée est souvent le moment idéal pour vous obliger à oublier le stress de la journée et passer un instant privilégié avec votre enfant. Que bébé engloutisse son lait ou prenne son temps, tout le monde vous l’a dit, ça passe très vite, alors détendez-vous quelques minutes et profitez de l’instant présent, aussi bref ou aussi long soit-il.

Vérifier la température

Nous aimons tous que notre café soit à la bonne température, ni trop chaud, ni trop froid. Si votre bébé aime boire son lait tiède, fiez-vous à l’intérieur de votre poignet. Si la température est bonne, vous pouvez y aller. Mais pourquoi le poignet ? Parce qu’il est sensible à la chaleur et que c’est une partie du corps facile d’accès en public.

Un peu plus haut, un peu plus bas...

On vous a peut-être dit que pour tenir bébé lors de la tétée, un angle de 45° est l’idéal. Si c’est un peu trop scientifique pour vous, le creux de votre bras est l’endroit parfait pour installer confortablement bébé, tant qu’il se trouve entre la position assise et la position couchée. C’est aussi simple que ça.

tétine anti-colique

L’air, votre pire ennemi

Dans le contexte de l’alimentation du nourrisson, la présence d’air dans le lait fait frémir la plupart des parents car cela provoque des coliques, un désagrément des plus effroyables. Petit conseil pour l’alimentation au biberon : veillez à ce que le biberon ne soit pas trop à l’horizontal. Faites en sorte que le biberon soit toujours incliné afin de remplir la tétine de lait. et pensez à toujours incliner de plus en plus votre biberon à mesure qu’il se vide. Si vous craignez qu’il y ait de l’air dans vos biberons, essayez notre nouveau biberon Ultra doté d’une tétine inclinée pour qu’elle soit toujours pleine de lait.

Petits mordilleurs

Votre magnifique nouveau-né ne va pas garder ses jolies gencives lisses très longtemps. Bientôt, ses petites dents vont pousser et vous devrez alors vérifier qu’il ne mordille pas ses tétines. Les tétines sont certes molles pour respecter les gencives de bébé mais même ses petites dents pourront les endommager. Si votre bout de chou a une poussée dentaire ou aime à mâchouiller, restez vigilante et remplacez toute tétine abîmée. Cela vaut également pour les sucettes.

Alimentation au biberon

Et pour un bébé qui refuse de boire au biberon, qu’est-il conseillé ?

Que vous passiez de l’allaitement au sein à l’alimentation au biberon ou à un allaitement mixte, il se révèle parfois frustrant de constater que bébé refuse de boire au biberon. Et vous serez sûrement amenée à vous demander qui, de vous ou bébé, commande ! C’est un problème auquel de nombreux parents sont confrontés et il existe une multitude de conseils pour y remédier mais aucune solution magique. Cela dit, avant d’essayer toutes les marques de biberon disponibles sur le marché pour trouver celle que bébé accepte, de la persévérance et du bon sens pourraient bien vous mettre sur la bonne voie tout en vous évitant des dépenses inutiles.

Soyez réaliste, jusqu’ici, votre bébé n’a connu que le luxe de votre poitrine confortable et chaleureuse, et il est difficile de retrouver une sensation aussi agréable. Ne vous attendez donc pas à obtenir des résultats instantanés. Plus votre bébé aura été allaité au sein, moins il se montrera intéressé lorsque vous lui présenterez un biberon. Alors ne vous inquiétez pas si les choses ne se déroulent pas aussi simplement que vous l’auriez voulu.

Mais avant de vous arracher les cheveux, songez au fait que la plupart des bébés passent par cette étape de refus avant de finalement accepter le biberon. Voici quelques conseils pour l’alimentation au biberon qui pourraient bien vous être utile si votre bébé refuse de boire au biberon.

Commencez tôt

Si vous optez pour le biberon parce que vous reprenez le travail, accordez à votre bébé et vous-même suffisamment de temps pour mettre en place une nouvelle routine. Si vous souhaitez passer du lait maternel au lait infantile, essayez de familiariser bébé avec le biberon au lait maternel avant de recourir au lait infantile.

Mamie donnant le biberon

Faites appel à des volontaires

Imaginez la situation : vous êtes au régime et mangez un déjeuner équilibré en ayant sur la table un appétissant gâteau. Pas étonnant que bébé refuse de coopérer si ce qu’il veut à tout prix (votre sein) se trouve juste sous son nez. Essayez de déléguer la tétée à des tiers pour éviter de rappeler à bébé que le biberon n’est pas ce qu’il préfère.

Imiter la forme du sein pour mieux séduire bébé

Avoir un biberon dont la tétine rappelle le sein maternel est susceptible d’aider votre bébé à mieux accepter les tétines. Les tétines de Tommee Tippee imitent pour la plupart la forme ainsi que la souplesse du sein afin que bébé l’accepte plus facilement.

L’accro du biberon

Si vous avez suivi chacun de ces conseils et bien plus encore sans résultats, vous pourriez être tentée de continuer à tester différents biberons et tétines jusqu’à ce que bébé finisse par les accepter. Cela dit, à chaque nouvelle tentative, votre bébé devient plus à l’aise avec les biberons. En imaginant que vous ayez épuisé toutes les astuces de cette rubrique, il est fort probable que six tentatives avec le même biberon valent aussi bien que six tests avec des biberons différents à chaque fois. Alors gardez vos sous et persévérez avec le biberon qui, selon vous, se rapproche le plus de votre sein en termes de forme et de souplesse.

Quelles quantités mon bébé doit-il boire ?

Comment préparer un biberon de lait infantile ?

C'est à vous et à vous seule de décider si vous souhaitez donner le biberon à votre bébé ou si vous préférez l'allaiter. 
En savoir plus