Parfois, un bébé pleure parce qu’il a faim ou qu’il ne se sent pas bien. Cela pourrait être une chose aussi simple qu’être allongé sur un pli inconfortable dans la literie de son berceau ou parce qu’il est mouillé. Il se pourrait qu’il ait fait un mauvais rêve ou qu’il ait seulement besoin de voir votre visage. Il se pourrait même qu’il veuille vous dire qu’il veut aller au lit et qu’il ne veut pas être ballotté de l’un à l’autre! Quelle que soit la raison, voici quelques méthodes testées et éprouvées pour apaiser bébé.

Pleurs la Journée

À l’âge de trois mois, beaucoup de bébés pleurent pendant deux à trois heures par jour. Cela semble beaucoup quand cela se produit en une seule fois, mais cela diminuera à mesure que votre bébé s’habituera au monde. Nous vous présentons quelques astuces pratiques pour vous aider à gérer les pleurs de bébé la journée.

Pleurs la Nuit

Le manque de sommeil ou les nuits interrompues, quand elles se répètent, constituent l’une des plus grandes sources de stress pour les parents de jeunes enfants. Beaucoup de bébés et de jeunes enfants dorment moins que la norme acceptée mais, dans la mesure où ils sont joyeux pendant leurs heures de veille et ne semblent pas se porter mal, ils n’ont besoin d’aucune attention médicale. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour améliorer les problèmes de sommeil:

Pleurs Inhabituels

Au fil du temps, vous apprendrez à reconnaître les différents pleurs de bébé et vous saurez quels sont les pleurs qui « ne cadrent pas du tout avec sa personnalité » et qui pourraient signifier que quelque chose ne va pas – comme une maladie ou la peur.

N’hésitez jamais à consulter votre assistant(e) médical(e) ou votre médecin si vous ne pouvez pas calmer votre bébé une fois que vous avez réglé tous les soucis habituels comme la faim ou le changement de la couche.